LE STREAMING: LA BATAILLE DES GÉANTS

VideoStreamingImages.jpg

Disney, Apple, Amazon et Netflix Voici le groupe qui va « disrupter » la télévision, je me permets de les appeler les « DAAN » pour faire écho au GAFAM et NATU dont nous avons si tellement entendu parler.

Ces 04 gros acteurs « Tech » peuvent aisément être considérés, selon moi, comme les 04 cavaliers de l’apocalypse pour la télévision, en effet ils sonnent la fin presque programmée de la télévision, cette dernière essaye toutefois de surfer sur la vague du streaming pour trouver une bulle d’oxygène non pas pour sauver leur peau mais pour réorienter leur modèle économique et comme toujours ils ne se jettent pas à corps perdu dans la bataille mais font une timide incursion dans ce domaine.

Pour comprendre, permettez moi de revenir sur trois éléments servant de base à la compréhension comme suit:

1) Qu’est ce que le streaming en général et le streaming vidéo en particulier ?

Le streaming est une technologie permettant d’écouter, de visionner et de diffuser en continu de la musique, de l’audio et de la vidéo sur la base d’un abonnement, ou pas sans avoir à le télécharger préalablement et l’enregistrer à l’envie.

2) Que représentent les DAAN ?

Ce sont des sociétés à l’origine et respectivement venant du divertissement, de la grande distribution en ligne, de la technologie mobile et Netflix qui à toujours parie sur le streaming.

A eux 04 ils ont, en 2019, enregistrés une capitalisation boursière respective comme suit (source: https://m.zonebourse.com)

* Disney au 21 septembre 2019: 238 milliards de dollars

* Apple au 21 septembre 2019: 984 milliards de dollars

* Amazon au 21 septembre 2019: 887 milliards de dollars

* Netflix au 21 septembre 2019: 119 milliards de dollars

Soit près de 2228 milliards de dollars, à titre de comparaison ils représentent à eux 04 plus de 10% de La dette fédérale américaine qui atteint désormais 22.000 milliards de dollars en 2019

Tout ça pour donner un ordre de grandeur de la puissance financière de ces 04 acteurs majeurs désormais en lice pour « bâtir » un nouveau marché, celui du streaming vidéo.

3) pourquoi ces grands acteurs d’origine pourtant différents s’engagent dans de tels investissements ?

Le marché du streaming était à l’origine de l’écoute musicale et a connu son heure de gloire grâce à Spotify qui a fait exploser ce marché pour atteindre en 2018, un résultat net de 442 millions d’euros et un chiffre d’affaires de 1 milliards 495 millions d’euros.

Les podcast sont l’extension de son activité qui leur permets d’ouvrir un nouveau front dans le secteur du streaming audio et engranger non seulement plus d’auditeurs mais plus d’abonnés, rognant ainsi des parts de marché à la radio et en disrupter son modèle économique.

À partir de , il ne restait plus qu’à démocratiser la télévision sur internet ou plus précisément sur le mobile, tablettes et PC, l’idée étant de fournir un accès illimité à toutes les œuvres possibles aux clients et pouvoir les transporter sur soi et les lire a n’importe quel moment qui vous soit le plus agréable. Ça ne vous rappelle rien ? C’était l’argumentaire de steve jobs lorsqu’il avait annoncé la sortie de son iPod.

Ainsi, aujourd’hui le marché du streaming vidéo est évalué à 86 milliards d’euros en 2018 mais reste terriblement fragmenté et c’est là où tout commence.

Disney entre dans la danse avec sa plateforme Disney+ qui, a mon avis, va très vite devenir la référence du SVOD et gagner une solide première place sur ce marché pour plusieurs années grâce à un portefeuille des plus gros blockbuster dont plusieurs dépassent le milliards de dollars de recettes à travers le monde et le pire dans tout ça c’est que ce sont des films et des séries dont les spectateurs non seulement friands mais « Addict » pour eux et pour leurs enfants, leur entourage et tout ceux qui sont passionnés par ce type de films donc les revoir est une aubaine pour eux ce qui, mécaniquement donnera de la visibilité à la plateforme Disney + cela sans compter Marvel, Lucasfilm, Pixar et National Geographic qui composent son incroyable portefeuille de films et séries.

Pour information, Les 22 films des studios Marvel ont rapporté quelque 17 milliards de dollars, plus que toute autre franchise cinématographique au cours de l’histoire.

disney-plateforme-streaming.jpg

C’est une véritable bombe qui arrive sur ce marché et va prendre, à mon sens, directement la première place malgré les gros problèmes de démarrage qu’ils ont connus  lors du lancement aux états unis.

Juste pour information, En 2019, Disney a produit 80 % des 10 plus gros succès du box-office mondial.

Disney+.jpg

Amazon a sorti quand à elle sa plateforme, le 07 Septembre 2006, en ce qui l’a concerne saviez vous qu’une partie de leur chiffre d’affaire était composé en partie d’une activité tiré d’une entreprise racheté en 2011 dénommée Lovefilm, et leur offre consiste a offrir un abonnement annuel avec 01 mois gratuit (prime video) et a un accord pluriannuel de licence avec HBO

amazon-prime-video-vignette.jpg

Apple lance sa plateforme avec Apple TV+ avec la ferme intention d’être un acteur majeur sur ce secteur; effectivement avec des disponibilités financières d’une telle ampleur, cette ambition est largement réalisable.

Evidemment, avec 1,4 milliards de clients potentiels dont les mises à jour des systèmes d’exploitation leur apportent la plateforme directement sur leurs appareils, Apple a tout pour gagner cette bataille sauf qu’elle pêche par un catalogue complètement pauvre et qui semble vouloir prendre de l’ampleur au fur et à mesure de l’évolution de la souscription à la plateforme.

Ajoutons à cela, une offre d’abonnement ultra agressive à 4,99$ le mois qui explose ses concurrents sur ce segment, néanmoins, Apple promets plus que ce qu’elle offre et les souscripteurs ou les « Apple Addict » qui sont déjà abonnés à plusieurs des services de streaming musicaux ne trouvent pas pour la plupart l’intérêt d’y souscrire. 

APPLE TV+.jpg

Netflix est le plus en avance sur ce sujet et est le leader du streaming tel qu’on le connaît aujourd’hui,NETFLIX LOGO COMPLET.png

donnons quelques chiffres, cette dernière a donc désormais 125 millions d’abonnés à travers le monde, dont 119 millions d’abonnés payants, la différence était due par exemple aux personnes qui testent le service, gratuit le premier mois. Soit une hausse de 7,41 millions de souscripteurs, un record pour un premier trimestre. C’est presque un million de plus que ses propres attentes. Sur ces 125 millions, 68,3 millions sont en dehors des États-Unis.

Chiffres Netflix.jpgRien que pour un seul film « Irishman » Netflix a mis sur la table prés de 160 millions de dollars  et cela signifie deux choses, l’une est que Netflix a conscience qu’il lui est impératif d’étoffer son offre de catalogues et de deux elle ressent le danger vis à vis des plateformes mises sur le marché par des acteurs majeurs qui ont largement les moyens de leur politique.

En conclusion, et à mon humble avis, ce marché dominé à la base par Netflix va complètement changer de visage au vu des nouveaux entrants et Disney+ va tout rafler en se basant sur leur catalogue le plus fourni, le plus « émotionnellement attirant », le plus familial, le plus complet et donc celui qui va provoquer l’acte d’achat ou plutôt de souscriptions à l’abonnement.

En tout cas, en ce qui me concerne Disney+ est le seul choix valable pour lequel payer est un « plaisir par nécessité ».

Merci  

UN RIDEAU DE FER NUMÉRIQUE S’EST ABATTU SUR LE MONDE

Depuis quelques années maintenant, nous assistons à une des plus profonde mutation technologique que le monde et l’humanité aient jamais connu,

En effet, le bond technologique que nous avons connu et sans commune mesure avec ce qui prévalait ne serait-ce que dans les années 90,

Ainsi, nous avons vu l’émergence de deux entités extrêmement puissante capable de mobiliser des moyens financiers autrement plus important que ce que peuvent déployer les états eux-mêmes,

Ces deux entités sont plus connus par les acronymes que sont GAFAM et BATX, respectivement Google, Apple, Facebook, Amazon et MicroSoft et de l’autre Baidu, AliBaba, Tencent & Xiaomi, deux entités qui représentent respectivement,

Pour les GAFAM :

• plus de 3200 milliards de dollars de capitalisation boursière représente environ le PIB de l’Allemagne avec des chiffres tout simplement stratosphériques comme suit :

• 680 000 salariés à travers le monde

• plus de 80 milliards de dollars de trésorerie dans leurs caisses, soit plus que le PIB de la Suède

• 102 milliards de dollars de bénéfices nets sur le dernier exercice

Pour les BATX :

• Plus de 670 milliards de dollars de capitalisation boursière,

• 143 000 salariés

• 52 milliards de dollars de chiffres d’affaires principalement en chine

• 40 milliards de dollars de bénéfice nets en 2017

A la lecture de ces chiffres, nous comprenons très vite comment la technologie est une des solutions de sortie de crise, qu’elle peut générer des effets d’entraînements, qu’elle peut amener de l’emploi par l’entreprenariat avec tout son lot de recettes fiscales, parafiscales, et tant d’autres choses encore,

Passons à un autre volet, juste pour comprendre l’impact des technologies sur l’humanité toute entière en effet quand on visualise l’accélération d’adoption des outils technologiques durant l’histoire, on voit que tout s’accéléré à une vitesse vertigineuse, oui, tout s’accélère,

En effet, pour atteindre 50 millions d’utilisateurs, il a fallu 75 ans au téléphone pour s’imposer, 38 ans à la radio, 13 ans à la télévision, 4 ans à l’Internet, 3 ans et demi à Facebook, 6 mois à Instagram, 19 jours à une application comme Pokémon Go.

Alors que le président d’Intel affirmait, en 1992, que « l’idée même d’un appareil de communication sans fil dans chaque poche était une illusion », 25 ans plus tard le smartphone était dans la poche de milliards d’individus. Un microprocesseur contenait 2 300 transistors en 1971, celui d’un iPhone en possède aujourd’hui 3,3 milliards et la dernière puce d’IBM en compte 30 milliards.

Ainsi, pour en revenir au coeur de notre sujet, deux immenses « entités » technologiques sont en train de prendre le pas sur toutes les institutions mondiales non en s’y opposant au contraire mais en en prenant le contrôle puisque ces mêmes institutions les utilisent pour vivre ou pourrais je dire pour survivre dans ce monde où la vitesse fait force de loi,

Ces deux « entités » se basent d’une part sur la nécessité de se connecter à la connaissance et pour cela on notera qu’il y’a 04 milliards de personnes qui sont connectés à internet et 5,1 milliards d’habitants sur la planète ont un mobile,

D’autre part, ces deux « entités » se disputent 7 secteurs clefs à savoir les télécoms et l’IT, la santé, la distribution, les énergies, les médias et le divertissement, la finance et enfin le voyage et les loisirs autant dire tous les aspects de la vie d’un individu,

La seule différence qui les séparent est que les GAFAM évoluent dans un système que j’appellerais « ouverts » c’est à dire une évolution dans leur pays et à l’international soutenue en cela par un système libéral qui doit generer des bénéfices et donc aussi des recettes, à l’opposé, nées à la fin des années 90, Baidu, Alibaba et Tencent ont bénéficié d’un marché chinois très dynamique. Leur connaissance des pratiques culturelles chinoises leur a aussi permis de s’immiscer dans les habitudes de consommation et les vies quotidiennes des consommateurs.

Ainsi les BATX développent une ribambelle de services spécifiquement pour l’internaute chinois. Et ça paye. Comme le note le journal « LE MONDE «  dans une de ses parutions : “En 2005, aux États-Unis, 70 % des internautes ont plus de 30 ans. En Chine, c’est l’inverse : 70 % ont moins de 30 ans. Les e-mails n’ont jamais été populaires en Chine. Les jeunes Chinois de la génération de l’enfant unique découvrent le Web en discutant sur QQ (un service de messagerie instantanée lancé par Tencent) ou en jouant en réseau dans des cafés Internet.”

Passant la crise internet des années 2000 sans heurts, les BATX ont aussi bénéficié du soutien du gouvernement chinois, alors que des services comme Google, Facebook ou encore eBay se heurtent tous à la censure ou à des bras de fer réglementaire, ça ne vous rappelle rien ? Moi si et savez vous ce que cela veut dire ? cela signifie que notre Pays est absolument dans cette phase, celle où l’émergence d’acteurs digitaux forts peut survenir et apporter un souffle nouveau à une économie trop encore dépendante des hydrocarbures et autres industries qui n’ont pas grand avenir ou du moins dont l’avenir est menacée, beaucoup croient que nous sommes dans une phase de crise, nous pouvons dire que sou vivons une ére d’opportunités, il s’agit donc pour notre pays de savoir s’ »ne saisir et de savoir s’en servir pour faire émerger une véritable économie numérique, c’est à notre portée, j’en suis intimement convaincu,

Donc d’un côté, nous avons 05 sociétés américaines qui apportent des services au monde entier et de l’autre nous avons 05 sociétés chinoises qui ont été faites par, pour et dans leur pays la Chine qui leur a offert sur un plateau non seulement plus d’un milliards et demi de clients mais aussi et surtout la capacité de ne pas se heurter à une concurrence qui les aura laminés, ils leur ont offerts un marché pour se developper et se préparer à l’internationalisation,

La chine a enfanté un dragon qu’elle a élevé pour faire d’elle un exemple de réussite sur toute le continent asiatique d’abord et le monde ensuite face aux fameux GAFAM qui font, pour grande partie, les Etats Unis,

Aujourd’hui, d’un côté les BATX se préparent et pour certaines c’est déjà fait à sortir des seules frontières chinoises et asiatiques et s’apprêtent à attaquer tous les marchés mondiaux avec la bénédiction de leur Pays qui a d’ores et déjà pignon sur rue en Afrique par exemple, de l’autre les GAFAM sont en train d’enregistrer des records de bénéfices nets et de capitalisation boursière et sont déjà positionnés dans presque tous les pays du monde,

De ce fait, ce nouveau rapport de force me rappelle personnellement celui de la russie et des Etats Unis après la seconde guerre mondiale, Il y a 72 ans, Le 5 mars 1946, Churchill prononça un discours devant les étudiants de Fulton dans le Missouri, au cours duquel le vieux lion, jeune retraité de 72 ans, proclama la célèbre phrase: «De Stettin sur la Baltique à Trieste sur l’Adriatique, un rideau de fer s’est abattu sur le continent », c’était un autre temps, d’autres considérations et d’autres visions stratégiques, aujourd’hui nous pouvons le dire sans prendre le risque de se tromper, et au vu de l’implication des technologies dans nos vies et donc de l’importance vitale de préserver les intérêts des pays et de leurs entreprises dans tous les secteurs, « un rideau de fer numérique s’est abattu sur le Monde » à nous d’y voir les opportunités, de promouvoir ces nouveaux métiers et de tracer dans ce monde de demain les sillons d’un avenir radieux pour notre économie, pour notre peuple et pour, par et à travers notre pays

En conclusion, cette guerre numérique qui est d’ores et déjà en train de faire rage entre ces deux blocs ne doit absolument pas nous laisser indifférent,

En effet, elle doit nous pousser à dépasser nos faiblesses et lancer l’idée de mettre en place un ou des champions, un ou des opérateurs capables de mettre en place et gérer un écosystème pareil en Afrique, au Moyen Orient ou au moins au Maghreb,

Enfin, dans le domaine qui est le mien, dans le secteur des assurances en Algérie, tout reste à faire au niveau digitalisation,

C’est pour cela que je me permets de mettre à votre disposition la vidéo d’une conférence que j’ai eu le plaisir de donner lors de « l’Algerian Insurance Multaka 2018 » regroupant de nombreux acteurs locaux et internationaux du monde de la réassurance et de l’assurance,

Cette conférence a eu pour thème « les compagnies d’assurances algériennes face au défi de la transformation numérique et de la disruption »

La 4ème Revolution industrielle

Pour tout passionné de nouvelles technologies ce qui se déroule depuis quelques années dans nos sociétés est exaltant, pour les autres ça peut être terrifiant,

Les nanotechnologies, la biotechnologie, l’informatique et les sciences cognitives plus communément appelés les NBIC nous apporte des visions d’avenir qui nous font comprendre que la science fiction est devenu la science des faits,

Je ne me permettrait pas de vous faire un historique des différentes révolutions industrielles, néanmoins il est important de comprendre qu’elles ont, à chaque fois, fait faire un bond incroyable à toute l’humanité,

Ce que je veux vous faire toucher du doigt c’est que le XXIeme siècle est une véritable rupture vis à vis de tout ce qui a été fait précédemment,

En effet, deux éléments me viennent à l’esprit lorsque j’essaye de l’expliquer, la première c’est que nous vivons une sorte d’élévation et la seconde c’est la santé dans toutes ses composantes puisque nous nous libérons de toutes les entraves physiques que notre corps et notre esprit ont toujours considérés comme facteurs bloquants,

Je m’explique, l’élévation réside dans le fait que la croissance exponentielle des ressources technologiques et notamment informatique permets à l’être humain d’avoir accès à un univers d’informations en un temps très court,

Nous pouvons désormais nous spécialiser dans tous les domaines de la connaissance, nous pouvons avoir accès et s’enrichir d’informations quelque soit le temps et l’espace,

Nous nous élevons au delà de la perspective matériel autrement dit l’accumulation de biens devient quasi secondaire car elle vient en conséquence d’une maîtrise de son environnement, exemple: désormais tout individu peut devenir un entrepreneur et réussir dans son domaine dès le moment où il a une idée, un concept, une application capable de régler une problématique sociétale, financière ou environnementale,

Ainsi cette élévation nous donne accès à une autre forme de vie, virtuelle mais bel et bien réelle puisqu’elle a des conséquences sur la vie réelle,

Le second élément est la santé, et c’est à mon avis le point nodal de cette 4ème révolution industrielle,

Permettez moi de vous donner quelques exemples , la nanotechnologie permets (même à titre expérimental) à la médecine de faire des avancées considérables et pleines d’espoir qui ne sauraient tarder à apporter de vraies solutions a des maladies considérées jusqu’à aujourd’hui comme incurables,

De plus, la biotechnologie intervient dans des secteurs aussi larges que diverses, la biotechnologie rouge pour le séquençage ADN et la vulgarisation de l’utilisation des cellules souches , la biotechnologie verte qui s’intéressent au monde végétal, la bleue qui, elle,se concentre sur la faune et la flore sous marine et blanche pour les biocarburants par exemple,

C’est incroyable ce que cette science apporte à l’humanité, impensable il y’a de cela 10 ans,

Par ailleurs, sur le volet informatique, je ne peux absolument pas m’étaler tant le sujet est vaste et passionnant, en effet le web a donné naissance à une véritable économie dans une sphère virtuelle parfaitement en phase avec la vie journalière, les sites webs, marchands ou pas, sont légions et ont permis de connecter presque toute la planète, changer nos comportements, acquérir des informations en temps réel , réagir en temps réel, devenir des entrepreneurs et osons le dire changer la face du monde,

La transformation est tellement puissante que toutes les entreprises quelque soit leur taille ont commencé et/ou sont en cours de négociation de leur virage numérique mais détrompez vous il n’y aura pas de fin à ce processus car il est condamné à évoluer tout le temps, en effet, la technologie a ça de fou qu’elle est basé sur une évolution continue, ainsi nous assistons aujourd’hui à l’émergence de l’ordinateur quantique, qui va permettre de réaliser des calculs complexes, irréalisables avec les machines actuelles, au profit du domaine de la santé, de la chimie et de l’industrie et des services en décuplant les capacités d’interactions entre l’IA et l’être humain via la robotique et les assistants vocaux personnels, nous allons pouvoir être « augmentés » vivre plus longtemps, comprendre et apprendre plus vite, courir plus vite, amplifier notre nature, avoir plus de précisions sur notre environnement etc… bref être au cœur de tout,

Autre révolution, l’Internet Of Things (IoT) permet désormais via des applications tierces de faire « parler » votre corps, de le suivre et d’intervenir en cas de souci, ces IoT permettent de faire communiquer vos habits et interagir avec vous lorsque vos paramètres préenregistrés l’exigent,

Ce n’est pas une simple révolution mais une refonte totale de notre mode de Pensée, de notre mode de vie, et ce changement est tellement rapide que nos gouvernants ne le voient pas et font l’erreur de ne pas l’intégrer dans leurs plans stratégiques, oui il y’a une prise de conscience mais l’informatique, le web, l’internet, les IoT, l’IA etc… n’attendent pas de réglementations adéquates et ne se feront pas attendre pour imposer

Alors, on peut se poser la question pourquoi toutes ces technologies ne sont pas vulgarisés à 100% ? Pourquoi nous les voyons arriver sans trop croire à leur impact dans nos sociétés ?

La réponse réside sur deux volets :

1) pour nous autres c’est encore de la science fiction, grossière erreur stratégique majeur

2) la couche de « transport » de cette technologie est en cours de déploiement, c’est la 5G

Sur ce dernier point, je veux insister sur le fait que nous devons absolument prendre en compte, apprendre, s’approprier, en devenir propriétaire et maîtriser cette technologie de transport, la 5G

Cher(e)s Ami(e), cher(e)s lect(rices)eurs, c’est avec une vraie volonté de tirer le signal d’alarme que j’écris ces mots, le croisement de la 5G et des NBIC vont complètement BOULEVERSER l’économie mondiale, c’est une véritable disruption qui va arriver et qui va démolir les fondements de l’ancien monde pour faire émerger un nouveau capable de faire tomber des états et d’imposer ses lois, il faut donc absolument s’approprier ses technologies transversales touchant tous les pans de l’économie,

En conclusion, cette « 4ème révolution industrielle » est totalement différente, c’est un tsunami technologique qui va s’abattre sur ceux qui ne le voit pas venir mais dans le même temps c’est une superbe période qui va voir le jour et qui va permettre à toute l’humanité d’aller de l’avant, de vaincre la famine, les maladies, de redessiner l’industrie des biens et des services et revoir jusqu’à la place de l’homme dans le monde et dans la société,

Nous devons être prêt et pour cela nous devons ouvrir notre esprit à ce changement de paradigme et travailler à être ce changement et non le subir,

Nous en sommes largement capables

#MovingForward

LA SANTÉ CONNECTÉE & LE CONCEPT DE TRANSHUMANISME


En moins d’un demi siècle, la technologie a fait non seulement des bons en avant mais a rendu possible factuellement de posséder et d’utiliser des outils que les personnes né(e)s dans les années 60/70, ne voyait que dans les Star Trek et autre séries et films de science fiction, 

Plus encore, la technologie a réussi le tour de force, forcément comique, de faire que nos enfants ne puissent pas reconnaître un téléphone Socotel S63 Celui des années 80 , celui de notre enfance, 

N’y voyez aucune forme de nostalgie de ma part, je ne fais que démontrer à quel point la technologie nous a résolument inscrits et installés dans le futur, ce futur que j’appelle de mes vœux surtout que ce dernier est prometteur sur le plan de la santé, 

En effet, aujourd’hui et sans s’en rendre véritablement compte, la technologie dans le domaine médical mais plus précisément dans le domaine de la santé des particuliers a, à mon sens,  un effet « positivement invasif » dans notre environnement immédiat via les montres connectées, nos smartphones etc…cela s’appelle la santé connectée ou E-santé , celle ci n’en est qu’à ses balbutiements mais représentait à elle seule en 2015 « seulement » 46 milliards de dollars or selon certaines études, le marché serait promis à une croissance exponentielle pour aboutir en 2022 à 400 milliards de dollars , c’est dire l’impact financier de l’IoT dans le domaine de la sante, c’est ce que nous appelons aussi communément le Wearable , 

En ayant toutes ces informations, nous pouvons donc nous faire une idée assez précise de ce type de technologie appliquée à la santé des personnes, cela revête même un caractère stratégique majeure pour l’être humain, imaginez vous juste une minute qu’une personne ayant un infarctus et portant un objet de santé connectée puisse être sauvée parce que ce dernier a détecté la crise, envoyé une alerte au médecin traitant du patient,  alerte relayée au centre de traitement des données sinistres de la compagnie d’assurance du patient, cette même compagnie qui se charge de lancer la procédure de tiers payant et d’appel immédiat des urgences de l’hôpital conventionné le plus proche du domicile du patient tout en envoyant le samu pour lui prodiguer les premiers soins nécessaires à le maintenir en vie, n’est ce pas là une nouvelle révolution dans la vie courante des être humains ? quand j’y pense ça donne une toute nouvelle dimension à la notion de services à la personnes, à la notion de secours d’urgence et à la notion de vie , c’est incroyablement efficace et permettra à terme d’interagir vite et peut être même avant que le malaise physique de la personne ne soit ressenti,

Ainsi, l’intrusion de plus en plus rapide et globale de ces objets connectés doit nous amener à nous poser des questions sur ce qu’il faut faire pour permettre à l’Homme d’évoluer, je m’explique, avant nous comptions uniquement sur nous mêmes et sur nos familles en cas de maladie, dans notre pays par exemple il m’est très souvent arrivé de voir des véhicules avec feux de détresse allumés et traversant en trombe tout les embouteillages, à juste titre, pour sauver la vie de leurs proches, ce sont des scènes qui, personnellement, me glacent à chaque fois le sang car je sais, par expérience, ce que ressent le conducteur, je le sais au plus profond de moi même, 

Est ce que nous ne méritons pas des services de sante à la hauteur en termes d’assistances ambulancières ? d’assistance aux personnes ? Est ce qu’il ne serait pas fantastique d’avoir, dans mon Pays, des hôpitaux à la hauteur ? Avec tout les appareillages nécessaires surtout au niveau des urgences, et sur ce point précis je veux à travers cet article rendre hommage à tous nos fabuleux médecins qui, très souvent, doivent pratiquer de la chirurgie de guerre, car évoluant dans des conditions terriblement difficiles tant au niveau des infrastructures hospitalières que certaines catégories de patients qui les prennent plus pour des ennemis que pour des médecins, mais cela est tout un autre débat, dont nous aurons le loisir d’en dessiner les contours dans une prochaine édition dans laquelle je vous démontrerais les efforts incroyables que certaines compagnies d’assurances déploient pour offrir dans un proche avenir ce type de services en Algerie et je peux vous promettre que ce seront des services de haute facture, 

Revenons aux objets connectés,  

Très concrètement aujourd’hui nous avons les wearables et toute la panoplie d’objets dans notre environnement immédiat qui peut interagir avec nos périphériques portés, cela signifie quoi ? 

Cela signifie que nous sommes encore dans une ère dans laquelle nous faisons évoluer notre environnement au gré de nos besoins, c’est donc externe à nous, nous nous retrouvons, nous, êtres humains au centre des préoccupations … seulement nous ne sommes pas LA préoccupation, nous faisons évoluer ce qui nous entoure, ce qui nous habille, ce qui nous évalue mais pas nous, pas intuitae personae, 

C’est en posant cette problématique que je peux poser clairement la définition du transhumanisme: « Le transhumanisme est un mouvement culturel et intellectuel international prônant l’usage des sciences et des techniques afin d’améliorer les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains. Le transhumanisme considère certains aspects de la condition humaine tels que le handicap, la souffrance, la maladie, le vieillissement ou la mort subie comme inutiles et indésirables. Dans cette optique, les penseurs transhumanistes comptent sur les biotechnologies et sur d’autres techniques émergentes. Les dangers comme les avantages que présentent de telles évolutions préoccupent aussi le mouvement transhumaniste » (def. Wikipedia)

Maintenant tel que je le conçois, le transhumanisme est le fait de pouvoir mettre à disposition et faire fusionner les nouvelles technologies avec le corps humain pour le rendre plus résistant aux maladies et permettre à l’humanité de vivre plus longtemps en meilleure santé, 

Nous n’en sommes encore pas là néanmoins nous sommes à l’orée du bois avec les nanotechnologies, les cellules souches, la robotique médicale, la biotechnologie, le biomimétisme bref tant de choses qui nous raccrochent à la vie et qui nous permettent d’allonger l’espérance de vie, 

Si nous reprenons juste un peu l’histoire de l’humanité, l’espérance de vie a plus que doublée (Analyse INSEE et graphes), grâce au fait qu’il y’a de cela près d’un siècle, la science de la médecine découvrait les vaccins, les anti virus, des médicaments pour tous types de pathologies et tant d’autres méthodologies et protocoles médicamenteux, chirurgicaux etc….

Il est temps maintenant de pouvoir faire des prothèses intelligentes (Future de la prothèse médicale ), de pouvoir vaincre le cancer (How nanorobots could kill cancer), remplacer des organes défectueux (Implant rétinien bionique) etc… oui, il faut profiter de tout ce que la technologie peut donner de mieux, oui il faut avancer, évoluer pour le mieux et pour pouvoir donner le meilleur de soi sans oublier qu’il n’y a pas d’échappatoire vis à vis de la mort, 

Oui, il y’a un profond risque de déshumanisation mais honnêtement, entre nous soit dit, n’a t’on pas, d’ores et déjà, pour beaucoup agits comme des monstres et non comme des êtres humains pourvu de conscience ? L’humanité n’a t’elle pas souvent depuis Abel et Caïn été pire que des animaux ? N’a t’on pas perdu tout espoir en nous ? 

Si, mais à la différence que nous avons toujours su prendre, à un moment où à un autre, le dessus sur nos vils penchants,  

Ainsi aujourd’hui, la médecine et la technologie fusionnent pour aboutir aux mêmes desseins qui est de faire avancer la vie et ça je veux en être !!! Et vous ? 

DU CHAOS NAÎT L’ORDRE

Depuis quelques années déjà, nous assistons, impuissants, à un drame humanitaire, celui des migrants, Il n’y a pas un jour où nous apprenons que des enfants, femmes, vieillards et autres hommes meurent en essayant de traverser la Méditerranée non pas en quête d’un quelconque eldorado mais juste pour avoir la paix, pour vivre dans une réalité sans bombes, ni mort, ni desolation,

Ces migrants sont d’un courage incroyable, de certains diront qu’ils sont inconscients c’est, à mon sens, faux, ils fuient et prennent leurs familles en pensant que la mort est plus douce que l’enfer qu’ils sont en train de vivre,

La mort au moins permets d’en finir !!!

Or eux portent leurs famille comme Jesus a porté sa croix avec courage, sens du devoir et sacrifice, pour protéger ceux qu’ils aiment,

Arrivés dans les pays qu’ils qualifient « d’accueil », leurs « frères » être humains les traitent comme du bétail, je dirais même plus comme des rats, sans aucune distinction d’âge, de sexe, de religion et encore moins de coeur,

Loin de moi de porter un jugement de valeurs uniquement sur l’Europe, je m’aventurerais même à dire qu’au moins en europe des voix humanistes se sont élevées et des mains se sont tendues, mais là où, pour moi, il n’y a plus d’humanité c’est au sein de beaucoup de pays arabes dont l’aveuglement et la surdité est proportionnelle au degré de rejet de nos sacro saintes valeurs arabo-musulmanes et surtout religieuses d’entraide, d’humanisme et d’amour pour son prochain,

En tout état de cause, je sens trop de haine, trop de douleurs, trop de tristesses, trop de souffrances, comme si les 4 cavaliers de l’apocalypse étaient descendus sur terre, Dieu nous en préserve,

j’ai cette impression que nous voguons sur la terre comme des âmes en peine, sans aucune raison ni morale, sans aucun objectifs ni chemin, à tel point que je commence à croire que nous ne sommes ni en enfer encore moins au paradis mais dans une sorte de purgatoire,

Néanmoins dans ce tsunami de mauvaises nouvelles et de grisaille, il y’a toujours de l’espoir, malgré toutes ces guerres le monde n’a jamais connu autant de developpement dans les énergies renouvelables, la connaissance de l’univers, la médecine, la technologie bref nous avançons à une vitesse incroyable sans que les systèmes de gouvernance ne prennent la mesure de cette avancée, ce thème fera l’objet d’un autre article de ma part car il faut en parler certainement,

J’ai titré cet article « du chaos naît l’ordre » pour une raison principale qui était de vous faire toucher du doigt que nous sommes en train de vivre une prise de conscience collective du fait humain, je m’explique :

Toutes ces populations déplacées l’ont été en majorité à cause des guerres, des famines, aujourd’hui aussi pour certains,  à cause du réchauffement climatique,

Tout le monde faisant croire que c’est à cause de l’incurie des dirigeants de ces pays dévastés par la famine, les guerres et autres catastrophes, oui certes c’est en grande partie c’est de leur faute mais sont ils seuls responsables ? Non, il faut l’affirmer haut et fort non?

Alors qui ? …

Même si on ne le sait pas certainement aujourd’hui , l’histoire nous livrera la vérité un jour ou l’autre, mais il faut comprendre un phénomène résumé par cette maxime : « Que Dieu fasse que l’argent soit l’esclave de l’homme et non que l’homme soit l’esclave de l’argent »

C’est peut être aussi ça la réponse à tous ces malheurs, l’argent roi …

Dans la nature, dans l’histoire de l’humanité chaque cycle de malheurs et suivi d’un cycle réparateur, d’un mouvement à travers lequel les espaces de bonheur prendront tout leurs véritables sens, j’y crois, j’y crois dur comme fer, parce que je crois en la puissance du bonheur, en la force des sentiments mais plus encore je crois que l’Homme est né naturellement bon … même si c’est très dur à croire de nos jours,

De ce chaos, de cet enfer, dont nous sommes, par chance, juste spectateurs sera bientôt terminé pour laisser place à un ordre fédérant les plus nobles sentiments,

Lorsque l’on voit l’horreur trop de fois, la sérénité et la paix prennent le pas et font leurs devoirs en s’installant … enfin

De ce chaos naîtra l’ordre, la question est de savoir quand ?

Que La Paix soit sur vous tous et sur toute l’humanité

ET SI LES RESEAUX SOCIAUX FUSIONNAIENT ? 

FACEBOOK, WHATSAPP, TENCENT QQ YOUTUBE, TWITTER, TUMBLER, INSTAGRAM, GOOGLE+, PINTEREST, etc… Sont parmis les réseaux sociaux les plus connus et actifs au monde, ils regroupent à eux seuls près de la moitié de la population mondiale,

Pourquoi ces réseaux sociaux sont si puissants ?

Pour répondre à cette question, il faut analyser le nombre d’adhérents de chaque plateforme (Le classement des réseaux sociaux),

Ainsi, nous sommes, tout de suite, frappés par le nombre de membres par réseau social, c’est d’un point de vue social un tout nouvel univers d’expression, de rencontres, d’interactions,

D’un point de vue purement économique, c’est le saint graal que recherche toutes les entreprises, le joyau de la couronne de toutes directions marketing et commerciale, en effet pouvez vous juste imaginer plus de 2 milliards de personnes potentiellement atteignable en même temps et au même endroit ?

Voilà pourquoi ces réseaux sont si puissants, en effet, ils transportent, nourrissent et entretiennent une masse d’informations non négligeables subdivisé comme suit:

  1. Une « galaxie » d’informations que j’appellerais de « ciblage » à travers la récupération des détails de base du membre comme le nom, prénom, âge, profession, adresse
  2. Une myriade de données, celles ci que j’appellerais, de « consommations » à travers les goûts, les profils, les « likes », les coups de cœurs, les moyens de paiement, les banques domiciliatrices et autres onglets interactifs

Ainsi, pour en revenir à notre sujet en titre, imaginez juste un seul instant que tout ces réseaux sociaux fusionnent, imaginez quelles pourraient en être les conséquences,

Est ce que nous pouvons juste comprendre à quel point la population mondiale est complètement fichée, identifiée, analysée et contenu dans des serveurs,

Certains vous diront que c’est fabuleux de pouvoir ainsi accéder à univers de données en contrepartie de vos informations personnelles que ce n’est donc pas cher payés, d’autres vous diront que cela relève d’une forme de soumission par l’addiction que cela procure,

Dans tous les cas de figure, le web et le 2.0 sont devenus presque indispensable sinon totalement inévitables dans nos vie,

C’est absolument comme il y avait une interdépendance entre l’individu et la machine surtout depuis l’avènement du smartphone, qui est devenu une extension de la main de l’homme, un membre totalement fusionne au corps humain,

Saviez vous qu’une personne regarde son téléphone mobile près de 150 fois par jour  (Addiction au mobile) ? De manière plus extrême cela s’appelle aussi « FOMO », acronyme de l’anglais « fear of missing out », la peur de manquer quelque chose, un événement, une nouvelle ou un appel, dans certains c’est une véritable pathologie connue sous le nom de Nomophobie,

Donc si l’on peut résumer les choses comme suit:

  1. Le Web apparaît désormais comme une source d’informations multidectorielle majeur, c’est un peu la « néo-encyclopédie » universalis,
  2. Le web 2.0 est notre nouvel univers interactif, c’est un peu notre lieu de rendez vous, de repos et d’évasion bref notre bulle,
  3. Le smartphone, extension de notre main, est notre moyen de transport pour y accéder,
  4. Enfin, c’est le haut lieu de récupération de données de potentiels clients, c’est donc « The place to be » de toutes les entreprises dignes de ce nom pour vendre leurs produits d’une part et d’étudier le comportement de consommation des clients suivis et suivis n’est pas un vain mot,

Ça signifie qu’un nouveau monde est né, ces nouvelles terres sont numériques, virtuelles et sont aménagés de telle sorte qu’on y trouve la facilité, la connaissance, le repos et l’interaction sociale nécessaire à notre équilibre,

En s’unissant, les réseaux sociaux mutualiseraient leurs forces et deviendraient un monstre de puissance en termes d’informations sur les 7 milliards d’individus que forme la population mondiale,

Reste à savoir à qui ce Titan appartiendrait il ? Et quel serait le devenir de toute cette immense masse de données ?

UNE ÉPOQUE DE FOLIE

Nous vivons dans une ère où tout est à son paroxysme, les sentiments, la famille, le temps, le travail, l’information et tant d’autres choses qui font notre vie, 

N’avez vous jamais cru(e) que votre moitié n’allait jamais arrivé(e) et que vous étiez plus que pressé(e) de la (le) voir, n’avez vous jamais dit de vos enfants qu’ils ont grandis trop vite, n’avez vous jamais senti(e) que le week end était arrivé trop vite, n’avez vous jamais regardé(e) qu’en deux coups d’œil votre montre avait avancée de deux heures en quelques secondes, ne vous êtes vous jamais senti(e) aussi au fait des événements survenant à travers le monde ? 

Nous vivons dans une ère où l’être humain ne vit plus pour lui ni pour sa famille et encore moins pour sa communauté, une ère où l’être humain, dans sa grande majorité, vit pour l’argent et la protection que cela procure tout en oubliant la richesse des sentiments qui pourtant permets à toute individualité de s’émanciper, 

Nous vivons dans une ère où les informations deviennent plus importantes que l’être humain en lui même, 

Ça s’appelle les méta-données (Définition Wikipedia)

Celles ci sont utilisées dans tous les domaines d’études, dans tous les secteurs d’activités et dans presque l’ensemble des aspects de votre propre vie, 

Elles servent surtout, en résumé et pour être concis, A avoir un système de profilage extrêmement précis sur chaque individu de cette belle planète, 

Elles sont à la base des études comportementales et permettent donc d’affiner toutes les politiques de ciblage clientèle et/ou produits tout secteurs confondus, 

Nous vivons une époque de folie parce que le temps a remporté sa plus grande victoire celle de la valeur

oui, le temps est la chose la plus chère que nous ayons … plus, et cette rareté en fait naturellement un luxe qu’on ne peut se payer. 

Ainsi, de manière factuelle, l’être humain est une donnée analytique mais en même temps le centre de toutes les attentions, l’élément central de toutes les actions marketing, commerciales, stratégiques, etc….

Finalement, c’est une époque de folie parce que simplement tout va trop vite et que nous ne savons plus très bien où nous allons et sur quelles direction prendre, ça d’une part, 

De l’autre, c’est une époque de folie parce qu’une génération arrive à son terme, crois qu’elle est toujours légitime dans ses actes et refuse de transmettre les clefs de l’avenir à la nouvelle génération, 

Cette dernière attends depuis fort longtemps de prendre les rennes, respecte la « grande école » mais ne veut plus perdre de temps et souhaite se mettre aux responsabilités au plus vite, 

L’un dans l’autre, la situation n’est plus tenable, nous nous retrouvons face au principe de la tectonique des plaques car de toutes les façons à un moment où à un autre, viendra le tremblement de terre, 

Maintenant à savoir quelle magnitude sera atteinte ? 

C’est une vraie époque de folie !!! 

LA FIN D’UNE GÉNÉRATION, LA FIN D’UNE ÉPOQUE 

En cette fin d’année 2015, le cœur lourd je clôture une année durant laquelle j’ai vu une partie de mon être disparaître pour rejoindre les cieux, au paradis des êtres pour qui nous vouons un amour sans fin, un amour qui ne pourra jamais tarir, qui ne pourra jamais faiblir, qui ne pourra  jamais disparaître,

C’est dans cet esprit et après m’être retourné sur les années passées qu’il m’est venu l’idée d’écrire ce post sur la fin d’une génération,

Cette génération de Femmes et d’Hommes qui ont construit sans le savoir, peut être même sans le vouloir, l’histoire de nos sociétés, je dirais même plus de notre humanité telle que nous la vivons aujourd’hui,

On pourrait citer ceux qui, heureusement, sont toujours parmi nous comme Jimmy CARTER, Henry KISSINGER, Jacques CHIRAC, jean d’ORMESSON, Aretha FRANKLIN, Robert PLANT, Simone VEIL, Jean Paul BELMONDO, SAS la reine Elizabeth II et tant d’autres pour lesquels je me confonds en excuses tant est qu’il faudrait toutes et tous les citer,

J’ai fait exprès de ne citer que ceux qui sont toujours témoin de la vie d’aujourd’hui car ils sont notre mémoire vivante et peuvent nous en apprendre, nous enseigner beaucoup plus sur la vie,

En effet, ce sont des êtres extraordinaires qui ont vécu des vies extraordinaires et qui par leurs propos, leurs actes, leurs prises de parole et leurs prises de positions ont changé la face du monde,

Lorsque nous les voyons dans la sphère politique, sur scène, dans un film ou à travers leurs écrits ce sont des géants, que nous soyons d’accord ou pas avec eux, que nous soyons proches de leurs idées, de leurs arguments, ce sont des légendes qui s’adressent à nous,

Nous leur devons respect dans le sens le plus noble et le plus lourd du terme car ils ont eu une vie que peu d’entre nous peuvent espérer avoir,

Seulement, dans cette société du tout rapide, du tout tout de suite, de l’immédiat, leurs flammes brille de milles feux car ils sont le phare qui peut nous guider, ils sont le socle sur lequel nous devons construire, ils sont les idéaux que nous devons reprendre, il y va de notre devoir, de notre dignité, de notre personnalité commune,

En effet, la peine est immense car il semble que du fait de l’âge ils n’apparaissent plus aussi souvent mais lorsque nous faisons appelle à eux ils montrent toute l’étendue naturelle de leur charisme, il paraissent comme des lionnes et des lions qu’ils sont évidemment,

Ils sont moins dur(e)s, beaucoup plus tendre et ils ont le regard toujours aussi vif rappelant à chacun de leur regard les vicissitudes d’une vie accomplie,

Quel bonheur de les voir, quel honneur de les côtoyer, quelle chance nous avons de les avoir,

Mais c’est une génération qui s’en va tentant de nous léguer le lourd fardeau de la sagesse, la compréhension des maux et l’impératif nécessité de ne pas refaire les erreurs que leur époque avait commise,

De ce fait, nous assistons depuis quelques années à la disparition des plus fabuleuses personnes que j’ai eu à connaitre à travers les livres, le théâtre, les films, la politique bref ceux qui ont fait mon histoire, ma vie.

J’espère que nous aurons, nous, la force de les accompagner, l’intelligence d’apprendre d’eux et l’intégrité de reprendre leur combat pour la vie, cette vie qu’ils auraient mérité de vivre en toute quiétude et qui nous échappe encore parce que nous n’apprenons toujours pas,

Mesdames et Messieurs les légendes je m’adresse à vous en toute humilité pour vous dire merci pour la bonté dont vous faites preuve et qui fait votre grandeur,

Par cette bonté, vous êtes des seigneurs et vous vivrez dans nos vies comme les reines et les rois que vous êtes à nos yeux et que vous resterez à tout jamais.

…..Pour ma Mère…..

DE LA NÉCESSITÉ DU TOUT NUMÉRIQUE  

A la fin de cette année, la plus grande boutique dite le vaisseau amiral de la société de distribution de jeu pour enfants, la célèbre chaîne « Toys R us » sur Times square à New York va fermer ses portes ( Le magasin de jouets de Times Square ferme ) ,

Fin 2012, c’était le plus bel étendard de VIRGIN MEGASTORE qui fut obligé d’abandonner l’une des plus belle avenue du monde ( Virgin Megastore: les raisons d’un échec ),

Deux grandes enseignes dites « cash machines » qui ferment leurs portes sur des avenues qui leur donnaient tant de visibilité et surtout qui leur apportait tant de monde se voient,désormais, obligés respectivement de se reloger ailleurs et de disparaître du paysage économique mondial,

Ainsi, si les raisons sont multiples, deux causes parmi les plus importantes sont à mettre en exergue comme suit :

  1. Le montant des loyers
  2. La montée en puissance des services d’achats sur internet

Nous pourrions passer des heures à traiter de ces deux phénomènes et nous pourrions écrire et décrire tous les aspects passionnant de ces sujets néanmoins ils s’expliquent d’eux mêmes,
En effet, partout dans le monde, les axes centraux des capitales servent de vitrines aux pays développés et de manière plus stratégique, plus importantes aux pays en voie de développement, ainsi chaque mètres carrés vaut de l’or au fur et à mesure que les grandes enseignes s’installent profitant ici et là d’un boom économique et de l’apparition d’une couche sociale avide de vivre de la même manière que dans les grandes capitales a l’instar de Paris, Londres, Tokyo, Dubaï et Genève,

Les places sur ces axes stratégiques se raréfiant, les prix flambent jusqu’à atteindre des cîmes déséquilibrant le business modèle et le poussant à générer des flux permettant uniquement le paiement des loyers et non la création de richesse,

Fortune est pour le loueur, besogne est pour le locataire, c’est presque dans l’ordre des choses sauf que l’un et l’autre se content l’histoire du « je t’aime, moi non plus » c’est de bonne guerre sauf que l’augmentation drastique des loyers étouffe l’entreprise et devient un poste de charge trop onéreux pour l’équilibre de la société et la brise en milles morceaux,

Seulement voilà, la revanche des « besogneux » à sonnée grâce à la démultiplication des ressources sur le web ( 1995-2015: l’explosion du e-commerce en 10 dates ) et là coup de tonnerre dans l’économie mondiale, pour la première fois depuis près de deux siècles, il n’était plus question de prendre en charge la partie « financement » de la boutique physique, il s’agit maintenant de transposer le marché sur une nouvelle plateforme en virtualisant la relation clients fournisseurs,

Partant de ce postulat, tout ce qui est depuis des générations ne doit plus être, oui !!! il doit disparaître pour être transformé, réinventé et inséré dans une autre sphère économique, plus simple d’utilisation, moins contraignante, plus rapide et surtout moins formelle:

le E-commerce est né, il grandit, se nourrit de nos paresses, de nos peurs, de nos désirs, de notre manque de temps et enfin de nos sous, surtout de nos sous ( La monnaie fiduciaire n’existera bientôt plus )

En effet, dans ce nouveau monde, que j’aime à comparer à la découverte en 1492 des Amériques par Christophe COLOMB, les marges sont supérieures à ce qui se faisait par le passé, le choix est infiniment plus important, la rupture de stock est une donnée, non plus une variable, largement gérable et enfin le facteur temps y est docilement maîtrisable tant pour le vendeur qui se décharge sur les sociétés de livraison que sur l’acheteur qui sait à quel moment ce qu’il a choisi sera entre ses mains ou arrive à bon port,

La facilité au bout des doigts,

Néanmoins, la résistance aux changements est rude et la rue gronde, les entreprises comprenant où se trouve leur intérêt active pour négocier leur virage numérique, véritable bouée de sauvetage dans des sociétés où des croissances de 0,3 % ( Comptes nationaux trimestriels – Premiers résultats du 3e trimestre 2015 ) sont fêtés comme si c’était une coupe du monde,

Il en faut plus et tout de suite,

Pour ce faire, tout est prêt, les infrastructures informatiques de base sont opérationnelles, la monétique bat son plein, la signature électronique, la reconnaissance digitale, le transport de la data bref tout est activé sauf une seule chose, une seule institution et ce de part le monde: les gouvernements,

En effet, c’est le seul organe qui est, de part une partie de ses fonctions, un instrument économique à vocation locale, régionale, nationale et parfois même continentale,

C’est de cette fonction qu’il faut débattre,

De ce fait, il est indispensable qu’il s’adapte très vite aux mutations technologiques pour asseoir de manière factuelle et efficace sa fonction régalienne de promoteur économique du pays qu’il a l’honneur de servir (E-Gouvernement)

Autrement dit et de manière pratique c’est qu’il puisse répondre aux nouvelles normes des NTIC par la mise en place d’une batterie de lois non « invasives » assurant une croissance des activités sur le web tout en consacrant le sacro saint principe de liberté sur internet,

De plus, il faut pouvoir faire converger tous les services existants sur le marché et les « mixer » au mieux des intérêts des compagnies de services et de production,

Par ailleurs, il est fondamental de pouvoir communiquer à travers tous les réseaux sociaux avec ses administrés, et non ses sujets, en répondant à leurs questions qui sont le reflet de leurs préoccupations, en solutionnant des questions d’ordres pratiques dites de « terrain » qui remontent via les réseaux sociaux, cela signifie qu’il faille voir le 2.0 comme un miroir et un reflet dans le même temps,

Autre projet d’envergure, la mise en place  de demande, de préparation et d’envoi de tous les documents administratifs par voie électronique qui permettrait de désengorger les services administratifs, une qualification efficace de la base de données des citoyens et enfin un gain de temps et de productivité,

Enfin, accorder la plus haute priorité au télétravail pour une plus forte optimisation du temps de travail permettant une plus grande flexibilité des conditions de travail,

Le tout pour agir en temps réel au mieux des intérêts des concitoyens et du tissu économique du pays.

Il est très important de signaler que tout ce qui vient d’être énoncé n’est qu’une infime partie de ce qui pourrait être fait infine dans nos sociétés pour augmenter le bien être des populations mais aussi et surtout faire croître le capital dans toutes ses dimensions.

En conclusion, nous sommes à une époque dans laquelle nous ne pouvons plus nous permettre de vivre en up-gradant le passé mais par se contraindre positivement à arracher l’avenir, il faut faire tout ce qui est en notre pouvoir pour identifier nos failles et les corriger par l’entremise de toutes les plus récentes technologies découvertes et ce, dans tous les domaines.

Nous devons être des nations d’avenir et non des nations émergentes

INTRO D’UN ADDICT DU WEB 

Bonjour à tous,

Devant cette masse d’informations que nous « ingurgitons » tous les jours, il m’est venu à l’esprit de tenter d’analyser et de mettre en évidence les informations les plus pertinentes,

Très honnêtement, il ne me semble pas nécessaire au sein de ce blog de « trifouiller » le passé, les historiens et spécialistes en la matière me semble plus à même de le faire et avec plus de brio que ma personne,

Non, mon envie est de traiter du présent économique, scientifique et culturel mais aussi et surtout de ce qui me semble être les prémisces de ce qui pourrait advenir à l’avenir dans nos sociétés,

Je tiens à préciser que tout ce que je pourrais écrire est un avis personnel que je souhaite délivrer et que j’espère de haute facture, je ferais tout pour en tout cas,

En conclusion, j’espère que, vous en tant que lectrices et lecteurs, apprécierez la qualité des thèmes, le développement des arguments et la finalité du raisonnement que je souhaite de tout cœur agréable à vos yeux,

J’espère que ce blog pourra devenir une référence du raisonnement libre que nous permets le web et qui fait la richesse et l’intérêt de ce formidable outil qui est mis à notre disposition de nos jours,

Je ne suis ni économiste, ni même spécialiste dans les thèmes que nous allons développer mais je ressens le besoin d’écrire et de poser sereinement des analyses que je juge interessante tout en les partageant avec vous,

Le partage me passionne, l’analyse m’intéresse et l’échange qui pourrait s’en suivre me motive

Je vous espère une bonne lecture mais aussi et surtout le même plaisir et la même joie que j’ai eu à écrire ces articles,

Merci et à très vite