DU CHAOS NAÎT L’ORDRE

Depuis quelques années déjà, nous assistons, impuissants, à un drame humanitaire, celui des migrants, Il n’y a pas un jour où nous apprenons que des enfants, femmes, vieillards et autres hommes meurent en essayant de traverser la Méditerranée non pas en quête d’un quelconque eldorado mais juste pour avoir la paix, pour vivre dans une réalité sans bombes, ni mort, ni desolation,

Ces migrants sont d’un courage incroyable, de certains diront qu’ils sont inconscients c’est, à mon sens, faux, ils fuient et prennent leurs familles en pensant que la mort est plus douce que l’enfer qu’ils sont en train de vivre,

La mort au moins permets d’en finir !!!

Or eux portent leurs famille comme Jesus a porté sa croix avec courage, sens du devoir et sacrifice, pour protéger ceux qu’ils aiment,

Arrivés dans les pays qu’ils qualifient « d’accueil », leurs « frères » être humains les traitent comme du bétail, je dirais même plus comme des rats, sans aucune distinction d’âge, de sexe, de religion et encore moins de coeur,

Loin de moi de porter un jugement de valeurs uniquement sur l’Europe, je m’aventurerais même à dire qu’au moins en europe des voix humanistes se sont élevées et des mains se sont tendues, mais là où, pour moi, il n’y a plus d’humanité c’est au sein de beaucoup de pays arabes dont l’aveuglement et la surdité est proportionnelle au degré de rejet de nos sacro saintes valeurs arabo-musulmanes et surtout religieuses d’entraide, d’humanisme et d’amour pour son prochain,

En tout état de cause, je sens trop de haine, trop de douleurs, trop de tristesses, trop de souffrances, comme si les 4 cavaliers de l’apocalypse étaient descendus sur terre, Dieu nous en préserve,

j’ai cette impression que nous voguons sur la terre comme des âmes en peine, sans aucune raison ni morale, sans aucun objectifs ni chemin, à tel point que je commence à croire que nous ne sommes ni en enfer encore moins au paradis mais dans une sorte de purgatoire,

Néanmoins dans ce tsunami de mauvaises nouvelles et de grisaille, il y’a toujours de l’espoir, malgré toutes ces guerres le monde n’a jamais connu autant de developpement dans les énergies renouvelables, la connaissance de l’univers, la médecine, la technologie bref nous avançons à une vitesse incroyable sans que les systèmes de gouvernance ne prennent la mesure de cette avancée, ce thème fera l’objet d’un autre article de ma part car il faut en parler certainement,

J’ai titré cet article « du chaos naît l’ordre » pour une raison principale qui était de vous faire toucher du doigt que nous sommes en train de vivre une prise de conscience collective du fait humain, je m’explique :

Toutes ces populations déplacées l’ont été en majorité à cause des guerres, des famines, aujourd’hui aussi pour certains,  à cause du réchauffement climatique,

Tout le monde faisant croire que c’est à cause de l’incurie des dirigeants de ces pays dévastés par la famine, les guerres et autres catastrophes, oui certes c’est en grande partie c’est de leur faute mais sont ils seuls responsables ? Non, il faut l’affirmer haut et fort non?

Alors qui ? …

Même si on ne le sait pas certainement aujourd’hui , l’histoire nous livrera la vérité un jour ou l’autre, mais il faut comprendre un phénomène résumé par cette maxime : « Que Dieu fasse que l’argent soit l’esclave de l’homme et non que l’homme soit l’esclave de l’argent »

C’est peut être aussi ça la réponse à tous ces malheurs, l’argent roi …

Dans la nature, dans l’histoire de l’humanité chaque cycle de malheurs et suivi d’un cycle réparateur, d’un mouvement à travers lequel les espaces de bonheur prendront tout leurs véritables sens, j’y crois, j’y crois dur comme fer, parce que je crois en la puissance du bonheur, en la force des sentiments mais plus encore je crois que l’Homme est né naturellement bon … même si c’est très dur à croire de nos jours,

De ce chaos, de cet enfer, dont nous sommes, par chance, juste spectateurs sera bientôt terminé pour laisser place à un ordre fédérant les plus nobles sentiments,

Lorsque l’on voit l’horreur trop de fois, la sérénité et la paix prennent le pas et font leurs devoirs en s’installant … enfin

De ce chaos naîtra l’ordre, la question est de savoir quand ?

Que La Paix soit sur vous tous et sur toute l’humanité